Livres

Plume d'auteur

Je mets ma plume d’auteur au service de projets sur le long terme :

ghostwriting, rédaction de biographies ou livres pratiques…

Les plus belles chroniques de presse et de radio

Cet ouvrage est un recueil de chroniques d’humeur, ces petits textes touche-à-tout, frivoles, fantaisistes, impertinents souvent superficiels, et pourtant essentiels. La chronique d’humeur, c’est mon dada car elle réunit le goût de l’actualité et la plume acrobatique. J’y ai d’abord consacré mon mémoire de DEA, puis cette anthologie qui rassemble quelques-uns des meilleurs textes du XXe siècle. 

“Le mérite principal de cet ouvrage érudit et richement illustré, est sûrement de ne pas se cantonner à revisiter une période récente mais de plonger dans les profondeurs du temps pour nous remettre en mémoire des chroniqueurs parfois oubliés ou tout simplement inattendus.” Babelio

“Tout ce qui compte en termes de chroniques, de “coups de gueule”, de billet d’humeur est présent dans cet ouvrage, en cent-dix textes, originaux, amusants, tendres ou colériques, énervés, géniaux, parfois. On peut ouvrir ce livre à n’importe quel moment, au hasard, et lire une ou deux chroniques. On prend du plaisir, on reste admiratif, on aurait rêvé d’écrire aussi bien, d’avoir autant d’idées.” Babelio

“Marie Tourres a pris un risque assumé dans un avant- propos pertinent” Le Figaro Magazine

“Un recueil réjouissant et grave inspiré par ces airs du temps saisis tout au long des 120 dernières années.” La Croix

“Elles sont à la littérature ce que la photo instantanée est à la peinture de chevalet. Drôles, impertinentes, et surtout révélatrices des moeurs de leur époque ; ce sont les chroniques. Marie Tourres en a rassemblé plus d’une centaine, parues entre 1830 et 2003.” Le Magazine littéraire

Nous les enfants de 1945

Ce livre écrit à 4 mains avec mon père raconte la jeunesse et l’adolescence de toute une génération, celle née après-guerre: les Trente Glorieuses, les prémices de la libération des femmes, la guerre d’Algérie, les premiers pas de l’Europe et de la société de consommation, mais aussi les sucettes Pierrot Gourmand, l’école en uniforme, les cuisines en formica ou les chanteurs yéyés… 

“Offert à mon oncle qui est né en 1948. Il était ravi, à commander sans hésiter , pour les nostalgiques.” amazon

“Ce livre correspond tout à fait aux années marquantes, belles photos, beaux caractères. Je conseille.” fnac

Soucieuse de transmettre le goût des mots et la petite musique de la langue, j’anime aussi des ateliers d’écriture pour les enfants et les ados. 100% ludiques !